Contexte du projet

A l'heure du Covid, des citoyens belges sont appelés d’aller à la découverte du Sud (31 pays DGD) avec et depuis le Centre Placet. L’attente a été longue, l’isolement a touché tout le monde, d’abord et particulièrement les étudiants placetiens et internationaux éloignés de leurs familles. Il y a ensuite les citoyens belges, aussi coupés de leurs interactions qui mouvementaient jadis les journées, soit par des rencontres en famille, des RV entre amis, des visites aux musées, aux bibliothèques, des voyages à la découverte d’autres horizons, etc. Tout un bouleversement humain et socio-culturel.

La nouvelle communauté veut briser l’isolement subi par les 2 groupes, en promouvant la découverte du Sud (pour les citoyens belges) sans payer un seul billet d’avion. Et pour nos résidents, en plus des nouvelles connaissances, il y aura une extension de leur carnet de contacts au Nord. Placet veille à ce qu’ils soient rassurés d’avoir un travail de qualité en orthographe et voire même sur le fond pour certains (cas de duo ayant les mêmes profils scientifiques, la même faculté/discipline).

Devise : VIVONS L’INTERNATIONAL, L’INTERCULTUREL ET L’INTERGENERATIONEL AUTREMENT !

On parle de notre projet à l'UCLouvain (cliquez pour accéder à l'article) 

 

 

Objectifs de l’action/Communauté duo for N&S

Derrière l’actuel service de relecture de mémoires/thèses/articles, il y a une nouvelle vision de créer une mixité entre les placetiens et les citoyens passionnés par la recherche, pour plus d’ouvertures et relations interculturelles, intergénérationnelles, en renforçant le principe de citoyenneté mondiale.

OBJ1 : Briser l’isolement engendré par une année de confinement et des restrictions aux rencontres/voyages.
Placet s’assure que chaque duo profite réellement de la rencontre de l’autre, dans le strict respect d’un agenda et grille d’échanges établis en commun accord avec les parties

OBJ2 : créer plus de liens interculturels et intergénérationnels autour du foyer international de l’UCLouvain, avec une visée d’en faire une maison internationale et un centre d’interculturalité.
En plus de ces rencontres en tandem, Placet fera en sorte que les membres profitent pleinement d’autres moments/actions et animations du foyer, via au moins deux retrouvailles par an et autour d’un agenda collectif. L’échange d’expériences vécues y sera mis en avant (autoévaluation)

OBJ3 : partager les connaissances et services via une entraide d’abord scientifique guidée, via les lectures de travaux, en lien avec l’intérêt et le domaine de compétences des Tandems citoyens.

OBJ4 : étendre ce projet sur d’autres actions du Placet et l’exporter dans les autres HE de LLN

Plus d'informations et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Ils/elles témoignent

Vous trouverez ci-dessous nos témoignages, Yacouba et moi, sur la belle expérience que nous pouvons vivre dans notre duo ! Merci à vous et à toute votre équipe de nous donner cette possibilité de rencontre et d'amitié !

Cette expérience "Duo for Knowledge" nous offre plein d'expériences, comme :

• Des moments de convivialités autour de repas avec la famille Zech-Absil qui m’ont permis de découvrir des mets belges
• Très touché par l’attention portée à mon égard par la famille Zech-Absil lorsqu’ils ont contacté le directeur du Centre Placet pour s’assurer que j’allais bien ; quand, absorbé par le travail au laboratoire et injoignable au téléphone, j’avais oublié d’être présent à un dîner...
• Une vraie rencontre avec Yacouba, qui nous fait découvrir quelques coutumes, ou expériences… de son pays, le Burkina-Faso !
• La possibilité d'explorer le sens d’expressions burkinabé comme "Tu me donnes la route ?" ou une spécialité culinaire : "le poulet à bicyclette"- et quelques expressions belges qui rendent Yacouba bilingue français-belge : quand il pleut très fort, "il drache" • Écouter Yacouba parler de ses projets à son retour dans son pays nous aide à découvrir certains de ses projets et/ou rêves
• La découverte que, malgré les âges très différents et des vies très différentes, nous nous sentons souvent proches de lui, et tellement reconnaissants de tout ce qu'il nous permet de découvrir avec lui !
• À des moments de difficultés de santé de mon mari, Yacouba nous a proposé de nous aider en descendant une caisse trop haute pour nous
• Vivre des moments différents aussi quand nous partons découvrir avec Yacouba des endroits de notre pays que nous aimons, comme l'Atomium, les ruines médiévales de Villers-la-Ville, le quartier de la Baraque à LLN ...
Merci à vous et à toute votre équipe de nous donner cette possibilité de rencontre et d'amitié !

Annick et Yves Zech-Absil
Yacouba Ouedraogo